Fact Checking
A la Une

Stop Infox

Le phénomène de désinformation devient de plus en plus inquiétant dans un contexte d’instabilité et d’insécurité au Mali. Cela favorise la circulation de fausses informations et des informations mises hors de leurs contextes. Beaucoup de pages sur les réseaux sociaux propagent de la désinformation afin d’aboutir à leurs fins.

La page malienne « Bouba Fané l’homme du peuple », bien connu sur les réseaux sociaux au Mali et suivi par près de deux cent milles followers , a publié le mercredi 27 Avril 2022, une photo d’une maison incendiée illustrant une attaque à Sikasso. La photo est légendée: «Une attaque en cours à Klela ( Région de Sikasso).  Le CAP de Klela  brûlé par les assaillants. » avant de citer Renouveau TV comme source de l’information. Bien que la dite attaque a bien eu lieu, L’image d’illustration est hors contexte.

En faisant une recherche inversée de l’image on s’aperçoit que c’est l’image d’une des nombreuses attaques attribuées à Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad et que la photo date de Janvier 2015.

Des hommes armés non identifiés ont effectivement attaqué le mercredi 27/04/22 le centre d’animation pédagogique (CAP) de la commune de Kléla située dans la région de Sikasso. Des sources locales, les assaillants étaient au nombre de 8 personnes. Ceux-ci ont dépouillé le personnel du Cap avant de mettre le feu aux 3 voitures qui se trouvaient sur place. Un véhicule de la CMDT aurait été emporté par les assaillants rapportent les mêmes sources. Cependant aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

Bah TRAORE Legrand

Je suis journaliste indépendant et Blogueur. spécialiste en communication et des médias sociaux au Sahel, analyste politique et sécuritaire en Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page